Connaissez-vous ces fruits rares ? đŸ€”

Il est vrai, on a tendance Ă  toujours croiser les mĂȘmes fruits : la fraise, la pomme, la poire, la framboise, le kiwi, l’abricot, la pĂȘche, etc. Et quand on pense « fruits exotiques », on pense plutĂŽt Ă  la banane, la mangue, le fruit de la passion ou la noix de coco. C’est d’ailleurs avec ces fruits que l’on a l’habitude de travailler chez Tout un plato. Chaque semaine, on met au menu une nouvelle salade de fruits ! On varie les fruits, pour varier les plaisirs sur vos plateaux repasÂ đŸŒˆđŸ„°

Mais ce n’est pas tout ! Il existe bien d’autres fruits, plus rares sur notre continent, mais ils sont bel et bien toujours existants.

Le fruit miracle

Ils ne vous font pas penser Ă  quelque chose, ces fruits miracles ? On est bien d’accord
 Ils ressemblent Ă  des petits radis ! Mais en quoi sont-ils miraculeux ? Ils attĂ©nuent la sensation de feu du piment en bouche. Consommez-en un seul, et aprĂšs une attente d’une heure aprĂšs, tout ce que vous avalerez d’épicĂ© sera doux !

Le tamarillo

Le nom de ce fruit vient tout simplement du nom de l’arbre sur lequel il pousse. Il est de la mĂȘme famille que la tomate, l’aubergine ou le piment
 Encore un lĂ©gume qui se prend pour un fruit ? Pas vraiment, bien que sa forme soit semblable Ă  celle d’une tomate cerise, son goĂ»t rappelle plutĂŽt celui d’un fruit de la passion.

Le caĂŻmitier

Direction l’AmĂ©rique centrale pour en goĂ»ter. Tout comme le fruit de la passion, on ne consomme pas sa peau mais uniquement son intĂ©rieur avec une cuillĂšre aprĂšs l’avoir coupĂ© en deux. Son goĂ»t n’est cependant pas semblable au fruit de la passion, mais plutĂŽt Ă  celui d’une prune !

La main de Bouddha

Son nom lui vient de sa forme, qui ressemble à une main bouddhiste. Ce fruit jaune asiatique est utilisé pour cuisiner les poissons en marinade, ou en salades.

Le citron caviar

On l’appelle ainsi parce que sa pulpe forme des petits Ɠufs, similaires Ă  ceux de caviar. D’extĂ©rieur, sa forme longue, noire et lĂ©gĂšrement rugueuse peut faire penser Ă  un sushi, avec son algue. Il est pourtant bel et bien sucrĂ©, puisque son goĂ»t est lĂ©gĂšrement citronnĂ©. Il peut se dĂ©guster tel quel, ou en confitures. D’ailleurs, avez-vous lu l’article de notre blog Tout un plato sur comment faire de bonnes confitures ?

Le fruit Ă  pain

Celui-lĂ , c’est sĂ»r, on n’en trouve pas Ă  Reims. Il pousse sur l’arbre Ă  pain (et pas celui du boulanger) aux Antilles, en PolynĂ©sie ou en AmĂ©rique du Sud. On peut le consommer de diffĂ©rentes maniĂšres : cuit au feu de bois, en ragoĂ»t, au four, Ă  l’en farine, frit, braisĂ©, en pĂąte, dans la biĂšre ou dans des gĂąteaux. Ce n’est pas un fruit comme les autres !

Le durian

Ce fruit asiatique est connu pour une de ses caractĂ©ristiques assez particuliĂšres : sa mauvaise odeur. Bien que dĂ©licieux au goĂ»t, il ne sent pas bon ! Il est ainsi interdit dans certaines boutiques ou certains hĂŽtels
 Dommage, puisqu’il est bon pour le cƓur


Les fans d’Animal Crossing auront peut-ĂȘtre eu la puce Ă  l’oreille en lisant son nom. En effet, il fait partie des 12 fruits prĂ©sents dans le jeu Animal Crossing New Leaf. 🍃

Les fruits du Nypa

En rĂ©alitĂ©, ce ne sont pas vraiment des fruits, mĂȘme s’ils considĂ©rĂ©s comme. Ce sont des noix, qui poussent dans des palmiers de riviĂšres prĂšs prĂšs de l’OcĂ©an Pacifique. Doux et pleins d’eau, on peut les consommer comme ça, ou les incorporer dans une crĂšme glacĂ©e. Petite anecdote assez sympathique, on peut aussi s’en servir pour faire des boissons alcoolisĂ©es. Ça devient intĂ©ressant


Le jaquier

On ne dirait pas comme ça, mais ce fruit est Ă©norme : il mesure 1 mĂštre et pĂšse jusqu’à environ 30 kilos ! Ce n’est pas le genre de fruits que l’on pourrait emporter dans son sac pour la pause de 10h00 au boulot. Son goĂ»t est sucrĂ©, rappelant celui de trois fruits : la banane, la mangue et l’ananas. Il possĂšde Ă©galement des graines qui sont comestible en les faisant revenir dans de l’huile. Et, tenez-vous bien : ils ont un goĂ»t de chocolat !

 

On est d’accord, il est impossible que vous croisiez ce genre de fruits en vous promenant dans nos rĂ©gions françaises. C’est pour cela que nous n’avons rien de tout ça sur nos plateaux repas Tout un plato. Mais, peut-ĂȘtre un jour en verrez-vous, si vous faites une exploration tropicale, qui sait ?

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *